Focus : ManyFew | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le duo déjà passé par Axtone pourrait bien être la prochaine grande sensation venue de Suède.

Dans la grande famille des DJs suédois, voici ManyFew. En mélangeant des influences piochées aussi bien dans le disco que le funk ou la pop, les frères Jacob et Victor Andersson nous livrent une house vitaminée et terriblement feel-good. Un cocktail des plus efficaces qui a déjà su séduire le public et bon nombre de DJs de renom. Depuis la sortie de leur tout premier EP non-officiel en 2016, le duo a reçu le soutien de poids lourds tels que Don Diablo, Oliver Heldens ou Lost Frequencies et comptabilise déjà plusieurs millions d’écoutes sur les plateformes de streaming. Une ascension fulgurante qui ne pourrait être que le début de la belle aventure ManyFew. Régulièrement cités parmi les artistes émergents à surveiller de près, les deux DJs suédois ont fini 2019 en beauté. En novembre dernier, ils jouaient derrière les platines du prestigieux Ministry of Sound à Londres avant d’enchainer en décembre avec la sortie de leur single ‘For You’. Produit avec Marcus Santoro, ce nouveau titre est arrivé chez Axtone, le label de leur illustre compatriote Axwell. De bon augure pour débuter une année 2020 qui s’annonce encore plus riche que la précédente.

Quel a été votre déclic pour vous lancer dans la musique ?

Nous rêvons de ça depuis notre plus jeune âge. Mais si nous devions choisir un moment… Il y a quelques années nous avons décidé de consacrer tous nos efforts dans ce projet. Ça a été le vrai début pour nous.

Quels sont les artistes qui vous ont inspirés ?

Nous venons de Suède donc nous avons toujours eu de nombreux artistes proches de nous et qui sont devenus de vraies inspirations pour nous. Notamment le trio de la Swedish House Mafia, Axwell, Sebastian Ingrosso, Steve Angello. Mais aussi d’autres DJs comme Galantis ou Dada Life. Ce sont tous des modèles et des sources d’inspiration.

A quel moment avez-vous eu l’impression d’être devenus de « vrais » DJs ?

Quand nous avons sorti notre premier EP non-officiel en 2016, ça a été un vrai point de départ pour nous. Et puis surtout, de voir par la suite des DJs installés et des radios qui ont commencé à nous soutenir et à partager notre musique, là ça nous a vraiment fait prendre conscience de notre situation.

A travers votre musique on sent de nombreuses influences. Est-ce que vous écoutez d’autres styles de musique ?

Oui tout à fait, on écoute beaucoup de styles très variés. Du R&B, du rap, de la pop, des vieux morceaux de dance music des 70s ou des 80s. On est aussi très fan de French Touch. ManyFew c’est un mélange d’un peu de tout ça. Et puis la radio est aussi une grande source d’inspiration pour nous. Où que l’on soit dans le monde, on continue à beaucoup l’écouter.

Quels sont les artistes avec qui vous rêveriez de collaborer ?

On a quelques noms en tête. Des gens comme Fred Falke ou David Guetta par exemple. Alicia Keys aussi ce serait cool. Et puis qui sait, Beyoncé ça ce serait le rêve ultime (rires).

Si vous deviez garder un seul morceau de votre discographie, lequel choisiriez-vous ?

C’est une question très difficile (rires). Un morceau comme ‘Where To Go’ que nous avons fait et sorti par nous-même, ça a été un vrai jalon dans notre carrière. Donc on peut garder celui-là.

Quelle est la suite pour vous maintenant ?

On a déjà quelques morceaux de prêts qui devraient arriver cette année alors restez bien attentifs (rires).

Commentaires