David Guetta remixe le ‘Satisfaction’ de Benny Benassi, tout un symbole. | DJMAG France - Suisse - Belgique

Hit dance de l’année 2002, lors de laquelle David Guetta fait ses débuts radiophoniques, le ‘Satisfaction’ de Benny Benassi se voit réactualisé par le Français à la sauce 2022. De quoi nous rappeler non sans nostalgie les années MTV…

2002. En ce début de millénaire, c’est devant MTV que la jeunesse et les fans de musique passent leurs soirées, attendant impatiemment de voir apparaître leurs clips préférés. Après des années 90 largement dominées par le rock et la pop, la dance music grimpe à son tour en haut de l’affiche. Si les Daft Punk consolident leur statut de fers de lance de cette scène grâce au succès planétaire de ‘Discovery’, dont les clips animés passent en boucle sur la chaîne américaine, d’autres DJs et producteurs commencent, dans leur sillage, à faire danser la terre entière. Parmi eux, le français The Supermen Lovers avec ‘Starlight’, bientôt suivi par David Guetta, dont le premier album, ‘Just A Little More Love’, fait un carton. Un succès auquel MTV n’est pas étranger, le clip stellaire de ’Love Don’t Let Me Go’ inondant le flux vidéo.

Si les Français choisissent la carte des vidéos en animation et des titres funky, dans la droite lignée des Daft, l’italien Benny Benassi prend quant à lui le contre-pied de cette vague avec ‘Satisfaction’. Réche, répétitif, dominé par une ligne de synthé aussi entêtante qu’agressive, le single tape fort. Mais celui-ci aurait-il trouvé le chemin des charts sans son clip sulfureux en forme de fantasme masculiniste peuplé de bimbos travaillant en rythme sur des machines de chantier ? A cette époque où la vidéo est la clé du succès commercial, le clip de ‘Satisfaction’ est aussi subtil et efficace que la musique qui l’accompagne. De quoi lui offrir un écho planétaire, et s'inscrire de manière indélébile dans l'imaginaire des jeunes téléspectateurs.

20 ans plus tard, David Guetta, toujours au sommet de l’affiche électronique grâce au succès de son mouvement Future Rave, remet au goût du jour ce titre iconique, bande son d’une époque où lui même faisait ses débuts radiophoniques. Au-delà du symbole, ce remixe prouve que la mélodie de ‘Satisfaction’ reste deux décennies plus tard d’une efficacité redoutable, et offre au Français une bombe dancefloor qu’il ne se prive pas de jouer lors de ses sets estivaux depuis déjà plusieurs semaines… On attend maintenant avec impatience la version 2022 de 'Love Don't Let Me Go', single par lequel de nombreux fans ont entendu pour la première fois le nom de David Guetta...

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires